top of page

Allez vous encore voyager loin et prendre l’avion en 2024 ?


Avant que tu commences à lire cet article sache que je me suis amusée à écrire un premier article, avec ma plume, mes connaissances, mes points de vue, mes expériences. Et puis je me suis demandée ce qu'écrirait ChatGPT. Réponse dans cet article ! Bonne lecture




« Qui veut voyager loin ménage sa monture »

Je crois que l’on peut dire que 2024 amorce un nouveau virage dans la façon de consommer, de partir en vacances, de voyager, de bouger tout simplement. Bientôt prendre un avion low-cost pour partir en week-end sera has been, voir même mal vu.


A Noël, nous avons eu une discussion très intéressante avec mes fils. Pour mon ainé, 24 ans, on ne peut désormais voyager en avion que pour des raisons « nécessaires et impérieuses », on peut s’autoriser à prendre l’avion 3 à 4 fois dans sa vie pour découvrir un peu le monde. Le second, 20 ans, a parlé d’un prochain week-end à Madrid, en avion bien sûr. Son grand-frère lui a répondu que ce n’était plus possible en 2024, que c’était irresponsable, et que l’on devait tous réfléchir à nos déplacements, à notre bilan carbone au quotidien, pour les vacances, pour chacun de nos achats.


J’ai senti qu’il y avait vraiment une accélération des prises de conscience et un changement dans les modes de vie de chacun. Les jeunes encore plus que notre génération de Boomer. Je n'ai pas encore pris le parti d'acheter mes vêtements sur Vinted, eux si.


Et vous ? Clients, amis, lecteurs, quelle est votre vision du voyage en 2024. De quoi rêvez-vous et quand, comment, où allez-vous partir en vacances cette année ? Je serai heureuse d’échanger avec vous sur le sujet. 


Slow Life et Slow tourisme, en passe de devenir la norme.


Je porte ma vision de la « Slow Life » et du « Slow Tourisme » depuis quelques années déjà. Le besoin de revenir à une vie plus simple, plus proche de la nature, plus calme et plus lente s’est fait sentir il y a plus de 10 ans. Lire l'article pourquoi j'ai changé de Vie ?


2023 a été l’année de l’explosion des crises mondiales : climatique, énergétique, sociale, explosion des coûts, inflation, guerre… et dans le même temps accélération encore et toujours des nouvelles technologies, de la productivité, de l’intelligence artificielle et des inégalités.


Le retour a une vie plus sobre, plus frugale, plus consciente, plus solidaire commence a devenir une nécessité vitale pour la santé de la planète et de l'humain. Même ma série préférée « Ici tout commence » évoque le bilan carbone dans le quotidien de la grande école de cuisine. 

Bientôt on ne comptera plus les calories de que l’on ingurgite, mais l’équivalent CO2 de son assiette. Un vrai casse-tête me direz vous ! Si il faut lire toutes les étiquettes lorsque l’on fait ses courses. Je vous donne quelques pistes : consommer local, bio ou raisonné et de saison en réduisant sa consommation de viande et vous diminuez déjà pas mal votre bilan carbone.




Vacances Slow et expérience dépaysante en Camargue et dans les Gorges du Gardon



Vers un tourisme régénératif ?

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible ». Antoine de Saint Exupéry

Atout France vient de produire un rapport pour construire le tourisme de demain à l’horizon 2040.

Il évoque que « Sous l’impulsion d’évolutions règlementaires et technologiques majeures mais également d’un mouvement volontaire des entreprises et des citoyens, des modes de consommation et de production plus durables se développent. Au-delà de simplement réduire l’impact de nos habitudes quotidiennes sur la planète, l’enjeu est désormais de réparer le vivant et les écosystèmes, de systématiser l’impact positif; c’est le modèle régénératif. »


La régulation des flux touristiques commence à apparaître pour limiter l’impact sur les milieux naturels pris d’assaut comme les calanques de Marseille cet été.


Alors où, quand, comment sera t’il encore possible de voyager dans les années à venir ? Qu’est-ce que les voyageurs recherchent, comment offrir un accueil de qualité, comment travailler, évoluer pour proposer une offre durable et une expérience qui a du sens ?


Autant de question que je me pose en ce début d’année avec la volonté d’avoir un impact positif sur mon environnement tout en prenant du plaisir dans une vie qui a du sens, basée sur le partage du coeur, des belles et des bonnes choses.




Choisir un hébergement éco-responsable labellisé Clef Verte en 2023


Voilà ce que je vous souhaite et ce que je souhaite vous offrir en 2024 : Voyager lentement, Aimer en grand.


« Quand à moi dit Stevenson, je voyage non pour aller quelque part, mais pour marcher. Je voyage pour le plaisir de voyager. L’important est de bouger, d’éprouver de plus près les nécessités et les embarras de la vie, de quitter le lit douillet de la civilisation, de sentir sous mes pieds le granit terrestre et les silex épars avec leurs coupants. » Extrait de Marcher, Eloge des chemins et de la lenteur. David Le Breton.



Voici le second article rédigé par ChatGPT à partir de cette consigne : écrire un article sur les voyages sans avion et le tourisme durable en France en français.


Voyager sans Ailes : Découvrir la France en Harmonie avec l'Environnement


Introduction

Le monde évolue rapidement, et avec lui, notre perception du voyage. De plus en plus de voyageurs cherchent des alternatives plus durables et éthiques pour explorer le monde. Dans cette optique, les voyages sans avion et le tourisme durable prennent de l'ampleur, offrant une opportunité passionnante de découvrir la France tout en respectant notre planète.


Voyager sans Avion : Un Choix Écoresponsable

Les voyages sans avion sont devenus une option privilégiée pour ceux qui cherchent à réduire leur empreinte carbone. En France, un réseau de trains efficace relie les villes et les régions, offrant une alternative confortable et pittoresque aux vols domestiques. Les trains à grande vitesse, tels que le TGV, permettent de se déplacer rapidement d'une destination à l'autre tout en admirant les paysages variés de la campagne française.


Explorer la France Durablement

La France regorge de destinations magnifiques à explorer sans avoir à prendre l'avion. Les randonnées dans les Alpes, les promenades à vélo le long des vignobles de la vallée de la Loire ou les découvertes des villages pittoresques de la Provence offrent des expériences inoubliables. Les amoureux de la nature peuvent également se retrouver au cœur des parcs nationaux français, où la biodiversité est préservée et mise en valeur.


Tourisme Durable : S'immerger dans la Culture Locale

Le tourisme durable en France ne se limite pas à choisir des moyens de transport respectueux de l'environnement. Il s'agit aussi de s'immerger dans la culture locale de manière responsable. Optez pour des hébergements éco-certifiés, soutenez les petits commerçants locaux, et participez à des excursions respectueuses de l'environnement. Le tourisme durable favorise une interaction authentique avec les habitants et contribue au développement économique des communautés locales.


Le Défi du Slow Travel

Le slow travel, ou voyage lent, est une philosophie qui gagne du terrain. Plutôt que de chercher à visiter le maximum de lieux en un minimum de temps, le slow travel encourage à prendre le temps de vraiment connaître et apprécier une destination. En adoptant cette approche, les voyageurs peuvent réduire leur impact environnemental tout en profitant pleinement de leur expérience.


Conclusion

Voyager sans avion et adopter une approche durable du tourisme en France offre une opportunité unique de découvrir le pays d'une manière respectueuse de l'environnement et des cultures locales. En faisant des choix écoresponsables, les voyageurs contribuent non seulement à la préservation de la planète mais aussi à la préservation de la richesse culturelle et naturelle de la France. Alors, prêts à vous lancer dans une aventure sans ailes et pleine de découvertes durables ? Bon voyage !


Alors on voyage durablement en France ensemble cette année ?

bottom of page